Violences sexuelles dans l’armée : le ministère promet la « tolérance zéro »

Le ministère de la défense promet une enquête sur les violences sexuelles dans les armées. Après des années de silence sur ce sujet, cette annonce est une réaction à la parution, jeudi 27 février, de La Guerre invisible (Les Arènes et Causette, 256 p., 19,80 euros), livre issu de la difficile investigation menée pendant deux ans par deux journalistes indépendantes, Leila Minano et Julia Pascual. Elles sont parties d’un constat : alors que l’armée française s’honore d’être l’une des plus féminisées, avec 15 % d’engagées, elle continue d’entretenir un silence épais au sujet des agressions sexuelles commises dans ses rangs.
Seuls 39 cas sont recensés officiellement, parmi 196 000 militaires. L’institution n’a guère de raisons d’être plus pathogène, ou à l’inverse plus vertueuse que ses homologues étrangères. De nombreuses femmes soldats commencent à témoigner, restant anonymes le plus souvent.

La suite sur lemonde.fr http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/03/01/violences-sexuelles-dans-l-armee-le-ministere-promet-la-tolerance-zero_4376004_3224.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :