Violences sexuelles dans l’armée: «Il y a une volonté de dissimulation» (Interview)

INTERVIEW – Leila Minano et Julia Pascual évoquent dans «La guerre invisible», qui paraît ce jeudi, les violences sexuelles qui existent dans l’armée française…

L’armée française est la plus féminisée d’Europe, avec près de 15% de femmes sur 230.000 engagés. Et pourtant,  les violences sexuelles sont minimisées, voire occultées par la hiérarchie et le politique. Les deux journalistes Leila Minano et Julia Pascual lèvent le voile sur ce tabou avec leur livre La guerre invisible, révélations sur les violences sexuelles dans l’armée française*, publié ce jeudi.

Pourquoi y a-t-il un déni face aux violences sexuelles dans l’armée française?

Julia Pascual: Il y a tout d’abord un énorme décalage par rapport à ce qui se fait à l’étranger. En Grande-Bretagne, en Allemagne, ou Suède ou aux Etats-Unis, il y a eu une prise de conscience des violences sexuelles à l’encontre des femmes militaires, avec des travaux menés, des statistiques. En France, personne ne s’est penché sur la question. Et au cours de notre enquête, les portes se sont vite fermées au ministère de la Défense face à nos demandes d’interviews.

Leila Minano: Il y a une volonté de dissimuler. La violence sexuelle, c’est mauvais pour l’image, la carrière dans l’armée, donc on n’en parle pas. La hiérarchie regarde ailleurs, et ceux qui sont au contact de ces problèmes ne veulent pas faire de vagues. Au niveau politique, ce n’est pas une priorité. Si depuis François Hollande, il  existe un ministère aux Droits des femmes, on évite pourtant de parler des phénomènes gênants, comme le harcèlement sexuel, de brimades, d’agressions. Cela reste un non-sujet.

Lire la suite sur le site de 20 minutes : http://www.20minutes.fr/societe/1309478-20140226-violences-sexuelles-larmee-il-volonte-dissimuler

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :