De la brimade au viol: le fléau des violences sexuelles dans l’armée

Pendant deux ans, Leïla Miñano et Julia Pascual, journalistes indépendantes, ont enquêté auprès des femmes soldats et victimes de violences sexuelles dans les rangs de l’armée française. De la blague graveleuse à l’agression, les journalistes abordent dans leur livre « La guerre invisible » (Editions Les Arènes et Causette), un sujet tabou en France. Un pays dont l’armée est pourtant la plus féminisée d’Europe, avec 15% de femmes sur 230 000 engagés.

JOL Press: Comment en êtes-vous venues à enquêter sur les violences sexuelles dans l’armée française ?

Leïla Miñano : Tout a commencé en lisant la presse. Nous nous sommes rendues compte avec Julia Pascual que dans l’armée américaine mais que beaucoup autres armées du monde – comme en Israël, au Canada, en Australie ou en Angleterre – étaient touchées par ce fléau des violences sexuelles à l’intérieur de leurs rangs. Nous nous sommes demandées pourquoi rien n’avait été écrit sur le sujet en France et avons donc décidé de mener l’enquête.

http://www.jolpress.com/violences-sexuelles-armee-guerre-invisible-france-enquete-viol-soldats-article-824897.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :